Chargement en cours

La Ferme

La Ferme NONNENMACHER se situe à Woellenheim dans la petite région du Kochersberg, au nord-ouest de Strasbourg, sur une exploitation atypique, qui mêle élevage de canard et maraîchage.

Il y a une quarantaine d'années, l'exploitation se concentrait sur une production tabacole et laitière. Puis l’élevage et le gavage des canards, ainsi que la culture de l'asperge, remplacent peu à peu ces activités d'origine.

Jean-Jacques et Eliane NONNENMACHER, Audrey et Cédric leurs enfants, ainsi que 18 salariés travaillent sur l'exploitation, sans compter la trentaine de saisonniers pour la récolte des asperges.

HistoriqueGaveur.jpg
HistoriqueGaveur2.jpg
HistoriqueGaveur3.jpg

Nos cultures

Notre ferme s’entend sur 70 hectares, dont plus de la moitié est consacrée à la culture des céréales (maïs, blé et orge) qui servent à l’alimentation de nos canards, élevés sur place.

Au printemps, la récolte des asperges devient l’activité principale le temps d’une saison, et mobilise presque toute la main d’œuvre permanente, mais nécessite également beaucoup de salariés saisonniers.

CulturesGaveur2.jpg

L'élevage des canards

Nous recevons nos canetons à 1 jour et nous les élevons ensuite avec les céréales de la ferme durant 13 semaines.
Nos canards sont de la race mulard, un hybride stérile issu du croisement entre un canard de Barbarie avec une cane de Pékin.

Les POUSSINS de 1 jour à 3-4 semaines

Les poussins iront d’abord dans la poussinière bien au chaud pendant 3 à 4 semaines.

Les CANARDS MOYENS de 4 à 8-10 semaines

Le canard « adolescent » qui est habillé d’un plumage encore en formation et moins épais que l’adulte, a tendance à se réfugier plus souvent à l’abri du vent et des températures dans les bâtiments. Mais l’accès à des parcours enherbés reste totalement libre et permet une alimentation autonome.

Les CANARDS ADULTES de 9 à 13 semaines

Ils reçoivent une alimentation à volonté et évoluent sur les vergers et parcours enherbés. Durant toute la période d’élevage les canards sont nourris avec les céréales de la ferme.

Le gavage des canards

Au bout de cette période d’élevage, les canards sont placés par groupe de 250 à 300 environ en salle de gavage. Ils recevront alors deux fois par jours, pendant 12 jours, une ration progressive qui remplira leur jabot.

Le gavage consiste à alimenter les canards avec un savoir-faire particulier.

Les canards ont une anatomie particulière : leur tête et leur cou s'alignent parfaitement. Ils ne possèdent pas de glotte et leur œsophage élastique permet d'introduire sans douleur l'embuc pour les nourrir. En leur donnant du maïs, riche en amidon, la transformation des sucres en acides gras conduit naturellement à un stockage de graisses dans le foie.

L'acte de gaver ne stresse pas le palmipède qui s'habitue progressivement à recevoir la nourriture qui lui produit l'état de satiété.

A savoir : après l'engraissement, lorsqu'un canard est remis dans son pré, son foie retrouve son poids initial en quelques jours. Cette réversibilité est identique à ce qui se produit naturellement lorsqu'un oiseau a épuisé ses réserves de graisse après un long voyage migratoire.

L’abattage et la transformation

L’abattage est réalisé à la fin de la période de gavage dans notre atelier à la ferme. Il se déroule sur une matinée et mobilise une dizaine de personnes.

Nous abattons en début de semaine pour nous permettre de transformer les 300 canards le reste de la semaine.

Après l’abattage, nous travaillons de suite les foies gras (extraction à chaud), pour une cuisson parfaite, garantie sans fonte.

Le lendemain nous découpons les carcasses de canards, pour travailler la viande en confits, fumés, pâtés, tourtes, saucisses…et autres produits.

Nous transformons également de la viande de porc et de gibier d’origine Alsace.

En fin de semaine, nous transformons également nos fruits et légumes produits sur la ferme : fruits au sirop, confiture, soupe, ratatouille, légumes en conserve…

Tous nos produits sont élaborés selon nos recettes traditionnelles.

canard.jpg
DSC_7069.jpg
0092-Asperges-Nonnenmacher-Catherine Theulin.jpg
0081-Asperges-Nonnenmacher-Catherine Theulin.jpg

Nos signes de qualité

logo_ganzeliesel_vectorise.png

Nous adhérons à l'association des producteurs de foie gras d'Alsace liée à une démarche de valorisation du foie gras sous la marque Gänzeliesel répondant à un cahier des charges contrôlé par un organisme indépendant. Les canards sont élevés à la ferme et nourris aux céréales de leur propre production.

AspergeAlsace2008.png

Notre exploitation adhère à l'association de producteurs d'Asperges d'Alsace liée à une charte, garant de Qualité et de Fraîcheur et issue de notre terroir alsacien. C'est la certitude pour vous de trouver des produits exclusivement issus de notre production.

logo baf.jpg

Notre exploitation adhère au réseau "Bienvenue à la Ferme". Cela vous garantit ainsi la qualité de la prestation et des produits. Nous respectons une charte de qualité qui définit des obligations d'élevage, de production et de vente. Nous acceptons le contrôle de
l'exploitation par un organisme indépendant.